"Accord" majeur entre carbone 14 et musiques de l’Antiquité

Résultats scientifiques

Quinze instruments de musique de l’Égypte ancienne ont été datés par le Laboratoire de mesure du carbone 14, dans le cadre d’une collaboration scientifique avec l’Institut français d’archéologie orientale du Caire, le département des Antiquité égyptiennes du Louvre et le laboratoireHistoire et Sources des Mondes Antiques (HiSoMa, UMR 5189 CNRS / Université Lumière Lyon 2 / Université Lyon 3 /Université de Saint-Etienne /ENS de Lyon). Ces instruments de musiques composent, parmi d’autres objets, la nouvelle exposition du Louvre-Lens « Musiques ! Échos de l’Antiquité », un voyage passionnant à la découverte des musiques de l’Antiquité.

 

 Lire l'intégralité du communiqué de presse du CEA

 

 En savoir plus sur le laboratoire Histoire et Sources des Mondes Antiques